Storysphere

Histoires, nouvelles, spoil

Mardi 8 mars 2011 à 17:46


http://www.lemouv.com/files/stupeflip_500x157_3.jpg
               Cagoulés, décomposés, mal habillés, les voici toujours aussi énervés. Kin Ju, Cadillac et Pop-Hip sont de retour pour nous jouer de mauvais tours dans cet univers psycho-carcéralo-puéril tout droit sorti de la menuiserie. Prenez garde, ils reviennent, "autre autre, pour terroriser la population", mais pas seulement, voici que le troisième opus de cette grande épopée vient de voir le jour apres 6 ans d'absence, c'est le début de la troisième ère du stup.

                L'album est reconnaissable, du rouge, du noir, du jaune, un ton sombre et intriguant, comme à leur habitude, l'ambiance est tout de suite reconnaissable. Etonamment, il est même disponible en promo à la FNAC, chose qui s'avérait pourtant impossible à cause d'un différent malheureusement remporté par la multinationale. 

        Quoi qu'il en soit, une fois l'album en possession, l'ouverture ne se fait pas attendre tant la palpitation est croissante au fur et a mesure que s'approche le moment où retentira du Haut Parleur la première vibration de ce dernier, tel les premiers cris d'un enfant qui nait. En effet voila que des les premières secondes retentissent les guitares et les synthés comme le clairon de la révolution et du soulèvement.

                Vite stupéflip, vite ! La porte d'entrée ne se fait pas attendre non plus pour s'ouvrir et nous aspirer directement dans le monde merveilleux des bisounours et des bien pensants. Le CROU serait-il comme une bonne bouteille de vin qui s'améliore avec le temps à l'encontre du reste de la musique qui généralement serait plutôt comparable à un verre de Vodka orange ? Et encore, peu sur que certains développent autant de culture. Quoi qu'il en soit ! C'est le sourire jusqu'au oreilles qui ces ondes sonores nous renvoient à notre jeunesse.

                 Six ans… Il s'en est passé des choses en six ans. Beaucoup de groupes dont on s'imprégnaient alors ne sont plus que des disques plastiques qui trainent entre quelques pochettes d'albums qui ne leurs correspondent pas, et pourtant sur une étagère, il est la. La Stup Religion nous observe depuis toutes ces années du haut de son étagère. Il était la et attendait patiemment son petit frère. Ô joie ! Les préludes inquiétants, les sont inversés, les mélodies travaillées, les paroles criantes, ils sont bel bien la, c'est bel et bien eux.

                 Alors que dire? Que faire? Commencer par se convertir à la religion du stup en plusieurs étapes.

 

1) Passer sur le beau myspace

2) Acheter le beau pack

3) Monter le son

4) Cracher sur la musique de merde

5) Arrêter de croire que la religion du stup est fixée uniquement sur la haine et la violence …
    
6) Exterminer les Daleks

 

Par Ju le Jeudi 10 mars 2011 à 15:22
Tressaillez d’allégresse
Car votre récompense
Sera grande dans le ciel !
Par LauraMoux le Lundi 2 mai 2016 à 22:24
Bonjour à tous
Toutes mes félicitations concernant cet article qui est formidable
J’aime grandement vos histoires
Par PaulCattiaux le Jeudi 27 octobre 2016 à 9:05
Merci pour cet ecrit, je sais que j’ai pas mal appris.
Par Mike Pohu le Mardi 22 janvier 2019 à 17:31
Quel ecrit agréable, merci pour le travail que vous faîtes !
Par Claudine Queyrel le Samedi 22 juin 2019 à 1:44
Coucou ! Toutes mes félicitations quant à votre travail
Par Christophe Montagnon le Vendredi 6 septembre 2019 à 15:18
Merci beaucoup pour votre article, j’ai incroyablement appris
Par Bobby Ponsart le Dimanche 10 mai 2020 à 17:59
Un grand merci pour ton ecrit, je sais que j’ai pas mal appris
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://storysphere.cowblog.fr/trackback/3092212

 

<< Page précédente | 1 | Page suivante >>

Créer un podcast